Accueil > Campaign trail > Malaysie

Malaysie

Lettre ouverte de remerciement à la communauté échiquéenne malaysienne

Le 23 avril 2014, Garry Kasparov, 13e champion du monde d’échecs et candidat à la présidence de la FIDE,se rendit pour un grand accueil à Kuala Lumpur, en Malaisie.

Après s’être enregistré à l’hôtel Putrajaya Shangri-la, première étape était un déjeuner très tôt avec le comité d’organisation dirigé par Tengku Ahamd Badli Shah Raja Hussin, vice-président et secrétaire honoraire de la Fédération Malaisienne des échecs ainsi qu’avec Dato’ Sri Mustapa Mohamad, ministre du commerce international et de l’Industrie.

Garry en conversation avec Dato Sri Mustapha Mohamad, ministre du commerce international et de l'Industrie.

Garry en conversation avec Dato Sri Mustapha Mohamad, ministre du commerce international et de l’Industrie.

Puis ce fut la signature d’un protocole d’accord pour les échecs comme sport éducatif entre Datuk Ibrahim Ahmad, directeur général de Majlis Amanah Rakyat (MARA), une agence relevant du ministère du développement rural et régional et Tan Sri Ramli Ngah Talib, président de la Fédération Malaisienne des échecs. Le partenaire de ce programme est bien sûr la Kasparov Chess Foundation Asie-Pacifique.

Garry et Datuk Ahmad Ibrahim, directeur général de MARA avec Tan Sri Ramli Ngah Talib, président de la Fédération malaisienne des échecs.

Garry et Datuk Ibrahim Ahmad, directeur général de MARA, avec Tan Sri Ramli Ngah Talib, président de la Fédération Malaisienne des échecs expliquant l’adoption en cours des échecs dans l’enseignement malaisien.

Plus tard ce soir-là, Kasparov captiva un grande partie des jeunes leaders d’entreprises malaisiennes et s’avéra être une source d’inspiration en partageant sa carrière dans les échecs ainsi qu’en donnant des conseils sur les affaires, la vie et la politique.

Garry parlant aux jeunes leaders d'entreprises.

Garry parlant aux jeunes leaders d’entreprises.

Le lendemain, le 24 avril, était organisé un meeting avec Khairy Jamaluddin, ministre de la jeunesse et des sports. Brillant et s’exprimant bien, le jeune ministre fut rapidement en mesure de positionner les échecs en Malaisie avec les exigences de l’éducation, expliquant qu’il était d’accord et travaillera avec ses collègues du ministère de l’éducation pour soutenir la vision de Garry pour les échecs dans l’éducation.

Khairy Jamaluddin, ministre de la jeunesse et des sports, avec Garry.

Khairy Jamaluddin, ministre de la jeunesse et des sports, avec Garry.

Khairy Jamaluddin était l’invité d’honneur du dîner de gala où, dans son discours, après avoir confirmé le soutien de la Fédération Malaisienne des échecs et du public échiquéen malaisien à Garry, il a approuvé le soutien de la Malaisie à Garry pour la présidence de la FIDE.

Khairy Jamaluddin au dîner avec Garry.

Khairy Jamaluddin au dîner avec Garry.

Khairy Jamaluddin soutenant publiquement Garry au nom de la Fédération malaisienne des Echecs pour la présidence de la FIDE.

Khairy Jamaluddin soutenant publiquement Garry au nom de la Fédération malaisienne des Echecs pour la présidence de la FIDE.

Garry remettant un chèque à Tan Dri Ramli Ngah Talib pour que la Kasparov Chess Foundation Asie-Pacifique puisse commencer à soutenir le projet « les Echecs dans l'éducation ».

Garry remettant un chèque à Tan Dri Ramli Ngah Talib pour que la Kasparov Chess Foundation Asie-Pacifique puisse commencer à soutenir le projet « les Echecs dans l’éducation ».

Aucune soirée avec des joueurs d’échecs ne pouvait se terminer sans des échecs et Garry leur fit plaisir avec une exhibition en simultanée contre les meilleurs joueurs d’échecs parmi les dignitaires qui avaient tous amenés avec eux une aide secrète (ou pas si secrète).

L'aide officielle de la MCF ne put pas sauver Dato Suhami Shahdan, membre du Conseil Suprême du parti au pouvoir UMNO.

L’aide officielle de la MCF ne put pas sauver Dato Suhami Shahdan, membre du Conseil Suprême du parti au pouvoir UMNO.

La dernière journée en Malaisie fut le 25 avril et la première étape était le championnat national par groupes d’âge. Il avait été reporté d’une semaine afin que Garry puisse parler aux 600 jeunes talents qui sont susceptibles d’être l’avenir des échecs malais.

Garry ouvrant le championnat national par groupes d'âge.

Garry ouvrant le championnat national par groupes d’âge.

 

Quelques-uns des jeunes participants au championnat national par groupes d'âge.

Quelques-uns des jeunes participants au championnat national par groupes d’âge.

Des parents livrant bataille pour des autographes !

Des parents livrant bataille pour des autographes !

Aucune activité échiquéenne n’est trop petite pour que Garry la soutienne et il était simplement trop heureux d’officier au lancement du club d’échecs de l’Université Tenaga de Malaisie (UNITEN).

Un nouveau club d'échecs universitaire pour UNITEN

Un nouveau club d’échecs universitaire pour UNITEN

Puis vint une séance, où tous les coups étaient permis, avec les plus brillants et les meilleurs jeunes à la Conférence sur le leadership et l’esprit d’entreprise stratégique pour les leaders de la jeunesse malaisienne, parmi lesquels Garry était dans son élément.

Dialogue avec les jeunes leaders.

Dialogue avec les jeunes leaders.

Des jeunes leaders d'entreprises profitant de la soirée avec Garry.

Des jeunes leaders d’entreprises profitant de la soirée avec Garry.

Dernier arrêt pour une visite mémorable qui ne sera certainement pas la dernière de Garry au Global Leadership Awards organisés par le « Leaders International » et « l’American Leadership Development Association (ALDA) ».

Photo de groupe des gagnants du Global Leadership Awards 2014.

Photo de groupe des gagnants du Global Leadership Awards 2014.

Garry fut honoré avec un Lifetime Achievement Award, succédant à rien moins qu’une autre légende, Mohammad Ali, comme le seul autre sportif récompensé !